toolbox

Évaluation TAO

Chaque entreprise désireuse de s'améliorer et de prospérer doit définir ses propres forces. S'appuyer sur ce qui fonctionne déjà n'atteste pas seulement d'un sens des réalités, c’est aussi un signe d’intelligence. En effet, le changement est énergivore et émaillé d'obstacles inconnus.

Avec l'évaluation TAO 2.0, Stanwick dispose d'un cadre et d'une approche pour dresser un état des lieux de chaque entreprise. Cette photo de l’entreprise permet d'identifier les forces et les opportunités, tant au niveau des structures et systèmes que des modèles de comportement.

La photo se compose de 7 « objectifs et filtres »

L'objectif grand-angle TAO analyse comment l’entreprise détermine le sens, le cap et la vitesse du changement. À cet égard, nous examinons l'orientation client, les valeurs, et la dynamique en matière d'aspiration au changement.

TAO assessment

 

Trois zooms se concentrent sur les éléments suivants:

  • Le zoom Travail d'équipe examine la collaboration au niveau micro, la définition des objectifs de l'équipe, et les accords d'équipe en matière de fonctionnement interne. Cet aspect de la photo indique dans quelle mesure les équipes travaillent réellement.
  • Le zoom Autonomie – Responsabilisation dévoile le degré d’autonomie au sein de chaque équipe, sa capacité d'autogestion. L'autonomie est ici toujours replacée dans un contexte de processus standardisés et garantis. Aujourd'hui, la responsabilisation est le levier par excellence pour insuffler et perpétuer force, envie et enthousiasme au collaborateur et à l'équipe.
  • Le zoom Organisation se focalise sur la manière dont l’entreprise soutient les changements. Comment s'effectuent la communication interne et la prise de décision? Comment les départements collaborent-ils? Où les problèmes sont-ils abordés? Quels sont les outils de visualisation utilisés? Ces questions examinent les outils et les moteurs d'assistance du changement.

Il existe 3 autres filtres photographiques:

  • Le filtre entre équipe et autonomie. Le degré d'entrepreneuriat quantifie la façon dont les collaborateurs individuels s'approprient leur travail. Comment le sens de l'initiative est-il suscité? Et dans le même temps: comment la discipline est-elle insufflée?
  • Le filtre entre l'équipe et l'organisation. La manière de diriger: diriger c'est tendre vers l'autogestion. Les aspects suivants sont étudiés: comment les obstacles sur la voie de l'autogestion sont-ils supprimés, comment les performances sont-elles suivies, comment les collaborateurs sont-ils guidés et encadrés?
  • Le filtre entre autonomie et organisation: la conception organisationnelle. Dans quelle mesure les processus de base ont-ils été structurés de manière à être utilisés par les collaborateurs et les équipes? Comment les équipes ont-elles été conçues, et comment les interdépendances entre les équipes ont-elles été définies? Comment les structures de concertation et de résolution de problèmes ont-elles été mises en place.

Pour finir: la feuille de route.

En rassemblant tous ces éléments, on obtient une photo de l'état de l’entreprise, avec ses atouts, et les forces qui la meuvent. Cette image fournit à la direction un point de départ pour prendre les bonnes mesures en matière de changement. Le but ultime est une entreprise portée par des collaborateurs motivés et impliqués, qui évolue, prospère et remplit avec succès sa mission.

Business & opérational excellence

node id: 176 nid: 165

Lean

node id: 176 nid: 166

6 Sigma

node id: 176 nid: 168

Évaluation OPEX

node id: 176 nid: 169

Tableau de bord

Développement organisationnel

node id: 176 nid: 172

Insights Discovery

node id: 176 nid: 173

MBTI

node id: 176 nid: 176

active

Évaluation TAO

node id: 176 nid: 178

Coaching

node id: 176 nid: 992

Agile & SCRUM