Travail d’équipe

Travail d’équipe - Stanwick
Développement organisationnel

Le travail d'équipe s'articule autour du déploiement ciblé de collaborateurs qui, grâce à leurs différences, se complètent et se renforcent mutuellement, et obtiennent ainsi des résultats. Cependant, le travail d'équipe doit être structuré et piloté. Les objectifs, les rôles et les modalités de travail doivent être minutieusement définis, partagés et acceptés par chacun.

Composition de l'équipe : l'équipe se concentre sur un ensemble d'activités bien délimitées afin que ses membres puissent poursuivre conjointement un ensemble de résultats bien définis.  
Objectifs concrets de l'équipe : sans direction commune, pas d'équipe. Pour transformer un groupe d'individus en équipe, il faut poursuivre le même but : un objectif élevé et réalisable, formulé avec précision, compréhensible et directement accessible par l’équipe.

Qui fait quoi ? Des rôles clairement déterminés. Des attentes claires des uns envers les autres, discutées et partagées, afin qu'il n'y ait pas de surprises latentes. Qui organise le projet, qui dirige, qui facilite ?
Des accords clairs sur la façon de travailler ensemble. Un processus décisionnel clair et le sentiment de travailler ensemble sur un projet et/ou un objectif commun sont le résultat d’une communication constante et d’une consultation délibérée et planifiée. 

La création de relations et le team building : travailler en équipe n'est pas facile. Cela  exige un certain nombre de compétences (inter)personnelles telles qu'une communication assertive et efficace, être capable de donner et recevoir un feed-back, d’organiser des réunions, de gérer ses sentiments, de consulter les autres et de prendre des décisions, de réfléchir à la résolution de problèmes et de gérer les conflits. La formation d'une équipe – le développement du sentiment d'appartenance – suit certaines dynamiques de groupe qui ne peuvent être ignorées.

voir notre équipe pratique

Comment le business consultant Stanwick peut-il vous aider?
Un cadre sûr et la volonté de parler

Dans un premier temps, nous créons un cadre sûr et une ouverture au dialogue pour les différents membres de l'équipe.

Nous abordons les dysfonctionnements et problèmes actuels en faisant preuve d'honnêteté et d'ouverture.

Le fil rouge du processus d'équipe est une feuille de route fondée sur la théorie de Patrick Lencioni. Dans son modèle, il décrit cinq fondements nécessaires pour une équipe réussie.

La confiance

La confiance se crée par le partage des expériences et des histoires personnelles. Le fait de nommer les contributions des uns et des autres à l'équipe est également propice. Par exemple : qui est la personne derrière le rôle fonctionnel ? En utilisant des outils tels que Belbin, Insights Discovery ou MBTI, nous visualisons ensemble les forces existantes et les pièges possibles.

Confrontation et dialogue ouvert

La prochaine étape consiste à reconnaître que les tensions, les conflits et les confrontations peuvent être productifs pour l'équipe.  Les équipes vivant des confrontations peuvent avoir des réunions animées et intéressantes. Elles puisent dans les idées de tous les membres de l'équipe et en tirent parti. Elles résolvent ensemble les vrais problèmes et mettent les sujets sensibles sur la table. Comment donner son avis et connaître celui des autres ? Comment interagir les uns avec les autres ? Avec les membres de l'équipe, nous créons les compétences et l'ouverture pour pouvoir et oser discuter à tout moment des points à améliorer.

Implication et processus décisionnel

Le degré d’implication de chaque membre de l’équipe se mesure en fonction de la clarté des explications données et du soutien apporté aux autres membres. Si l’unité au sein de l’équipe est indispensable, la recherche constante du consensus ne fonctionne pas, et l’accord parfait est impossible. Une fois l'ensemble des points de vue entendus et soupesés dans le processus décisionnel final, il y a une volonté de continuer ensemble. Un processus décisionnel assumé est un outil indispensable pour une équipe soudée.

Assumer ses responsabilités

Les équipes dont les membres assument leurs responsabilités, veillent à ce que les collègues qui sont moins performants se sentent encouragés à faire mieux. Les accords passés sont contrôlés et ajustés si nécessaires.

Résultats communs ou co-création

Une équipe axée sur les résultats collectifs sera capable de conserver des employés orientés performances et de les impliquer. Elle minimise ainsi les comportements individualistes, apprécie les succès et veille à ne pas se détourner de son objectif. Elle agit comme une boussole : sans direction commune, pas d'équipe!